La scène se passe sur la plage d'un petit village de pêcheurs de la Côte d'Opale .
Marée basse .
Albert , jeune carrelet de son état , se tient immobile à l'abri d'un rocher . Il attend tranquillement que l'eau remonte pour rejoindre son banc .
Une petite fille ,aux yeux bleus et cheveux bonds, profite de la marée basse pour vagabonder sur l'estran tout en ramassant des coquillages . 
Trempant les pieds en faisant flic flac dans la baïne où se trouve Albert , elle s'écrit ;
" Ah la mer , quelle merveille !" Dire que j'attends toute l'année pour la retrouver . Mais quelle récompense , c'est si bon de la sentir sur son corps , nager , se laisser porter par les ondes , jouer  dans les vagues .Quel ressourcement ! "
Entendant ces mots, Albert le carrelet reste muet et pour le moins perplexe .
 La petite fille s'éloigne , la mer monte .
Retrouvant ses congénères , Albert demande à tout va : 
"Qu'est-ce que la mer , qu'est-ce que l'eau ? J'aimerais tant les connaître . J'ai entendu qu'ils étaient merveilleux ... "
A la maison :" Papa, maman , qu'est-ce que l'eau ?"
A l'école : " Maîtresse, qu'est-ce que l'eau ?" 
Aux amis :" Dites-moi , qu'est-ce que l'eau ? "
Nul ne sait lui répondre 
" Jamais entendu parler ... " 
Les poissons continueront longtemps à se poser cette question:" Qu'est-ce que l'eau ... ".

A tellement baigner dans notre environnement , nous en venons à oublier les merveilles qui nous entourent .
Alors profitons de l'été pour réveiller tous nos sens , ne laissons pas les tracas nous empêcher de savourer les délices de la vie !

Fermons les yeux , respirons, écoutons , vagabondons sur les sentiers plein de soleil où les papillons voltigent et s'amusent à saute-nuages dans un ciel bleu azur et un paysage vert et or , tout d'or vivant .
Août est comme un comme un bon roi de conte , un sage enchanteur.
Il choisira sa Belle au Bal de l'été et au détour d'un chemin étoilé, il lui déposera un baiser en fleur , une couronne de blé doré de soleil sur le front et il fera d'elle sa Reine .

Et lorsque nous reviendrons , gardons ces yeux émerveillés sur notre quotidien .
Qu'Août vous soit étoilé de merveilles .





Commentaires

  1. Et voilà tout va bien...
    te souhaite bien des choses ...

    RépondreSupprimer
  2. Tellement beau, c'est superbe, magnifique! Bise, bon mercredi tout doux!

    RépondreSupprimer
  3. Ma douce Véronique,

    Il est rempli de promesses, le mois d'août, le « sage enchanteur »... Tout doré de promesses et de merveilles à collecter comme des éclats de rire avec ceux qu'on aime, des moments de gourmandise et de flânerie pures, des sortilèges d'enfance à ranimer au creux d'un livre ou d'un songe...
    Magnifique récit avec la petite fille et cette question cruciale « Qu'est-ce que l'eau ? »
    Peut-on définir vraiment ce qui nous entoure, notre milieu de vie ?
    Nous sommes des poissons perdus et c'est notre chance car nos frétillements erratiques nous font prendre des chemins de traverse et tant de découvertes sont à portée de nageoire:)
    Magnifique billet savouré dans la chaude atmosphère d'août, merci et bravo !Pour tes photos également...

    Mon Amie, comme j'ai aimé tes mots déposés sur ma rêveuse et facétieuse Chimère écarlate, des mots qui expriment tellement bien ce que je ressens pour les livres... Partir à l'aventure... J'ai bien souri à l'évocation de ceux qui lisent pour faire bien des livres que d'une certaine manière « on leur dit » de lire...
    Et il y a la passion de la lecture, celle qui nous emporte dans des contrées imaginaires, des territoires initiatiques où l'on vibre, de tout notre être, avec les personnages qui transcendent le papier pour se parer de chair...
    Ne dit-on pas qu'un auteur aimant, ardent, entend la voix de ses personnages et que ceux-ci s'animent comme lorsque le dieu Khnoum insuffle la vie à une myriade d'êtres sur ton tour de potier ?
    Je souhaite que l'initiative que tu portes avec ton amie soit plébiscitée par la mairie car elle est un cadeau pour tout le monde ! Lire en un lieu imprégné d'une haute charge symbolique, le clocher millénaire... J'espère que cela se fera...
    Merci mon Amie pour tes mots qui résonnent d'autant plus fort en ce temps de Lug où je ressens l'or des mots mystérieux en effleurant les pages de mes carnets. Est-ce la voix des petits lutins ? Une résonance venue d'autres mondes à peine séparés du nôtre par un voile d'argent ?
    Temps de la première récolte ainsi revenu, fauchage à haute connotation magique, rencontre avec des êtres démiurges au creux de la sylve et des champs... Temps que je te souhaite riche de bonheur et de créativité et je n'oublie pas Delphine quand je t'envoie mes pensées d'amitié
    Gros bisous et un gros câlin à notre farfadet !!!
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  4. Et je sais que comme moi tes sens seront en éveil, que tu regarderas autour de toi, et que rien ne t'échappera ! J'étais moins attentive à ce qui m'entourait avant, mais mes blogs m'ont appris à regarder, et pas seulement à voir ... J'essaie d'être attentive au moindre détail ... monsieur s'y met aussi, il lui arrive de me faire remarquer une chose que je n'avais pas vue ! Et quoi de mieux que les vacances, quand on a l'esprit plus libre, pour regarder et observer autour de soi ...? Beaucoup de gens hélas sont comme Albert, trop habitués à leur environnement pour y faire attention ...
    Je te souhaite un magnifique mois d'août, et de belles vacances Véronique, et je t'embrasse !
    Cathy

    RépondreSupprimer
  5. Très joli, très bien écrit comme d'habitude ma Véro. J'aime bien ce petit carrelet. J'espère qu'il ne se laissera pas attrapé par un vilain pêcheur à la ligne, ou dans les filets d'un horrible chalut. Je sais que ton mois d'août sera beau. Profites-en bien et reviens-nous toute bronzée, la tête pleine de poésie et de prose. En attendant, voilà, c'est fait, ton récit figure déjà dans nos groupes intitulés pour celui d'une amie dont je t'ai parlé : "UN PEU DE POESIE DANS UN MONDE DE BRUTES" et dans celui de mon amie Christiane et moi-même : " EN VERS, EN PROSE ". Je peux te dire que les amis des groupes, ont commencé à "liker"...quel vilain anglicisme !!!!Bonnes vacances à vous deux et plein de gros bisous ma douce Véro.

    RépondreSupprimer
  6. Coucou petite amie. Les Marées j’adore. J'aime regarder ce qui ce passe au tour de moi. En ce moment tout est bien calme , je m'ennuie est je suie bien triste. J'aime cette petite fille qui cour dans la Mer. Mes petites filles sont en vacance ou les prépares. Ma petite Notaire est partie au Japon avec sa petite famille, c'est bien loins!!!!Je pâtirais bien a la Mer mais je ne veut pas laissais mes 2 veilles minettes. Elles me suivent partout . Toi mon amie passe de bons moments. Je t'embrasse trés fort de ma Sologne que tu contais bien.
    Une Rose m'a dit. mon blog

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, ma chère Véronique,

    Ton billet est tellement vrai ! Ne perdons jamais des yeux l'essentiel, sachons capter l'instant, le retenir un peu en nous, puis le serrer contre notre coeur. C'est aussi ça, vivre. Faire des instants magiques du quotidien des petits bonheurs... Il suffit juste de savoir garder les yeux ouverts et les sens éveillés !
    Je t'embrasse bien fort !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Véronique,

    Lord Byron ( Don Juan ) disait ceci :

    “Il y a de la musique dans le soupir du roseau ; Il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ; Il y a de la musique en toutes choses, si les hommes pouvaient l'entendre.”

    Au coeur même de ce monde qui gronde, la nature, la faune, la flore, nous offre des merveilles à explorer, à écouter, à respirer ! Il suffit de prendre le temps, de savoir vivre "Carpe-Diem", en se ressourçant dans ce refuge, qu'est Mère Nature.

    J'aime la beauté de tes photographies lumineuses, ainsi que le tryptique photographié vers la mer où l'ombre d'un photographe ou d'une photographe :) apparaît dans l'objectif de notre vision ! :)

    J'aime photographier les ombres... lorsque je marche ainsi que le reflet des arbres dans l'eau, le long de mes ballades sur les canaux, où aux bord des chemins, lacs, étangs, qui en de magnifiques paysages, peuplent ma terre et ma région

    Oui ! Prenons le temps de vivre, simplement, à l'écoute, de notre âme, proche du coeur de la nature, de ses fragrances sauvages, fleuries, chemins ombragées, ensoleillés, reprendre "connexion" à ce monde, dont l'Homme s'est tant éloigné !
    Merci Véronique, je te souhaite de bonnes vacances, en communion d'esprit et de coeur, proche de ce ciel, de cette terre que nous nous devons de protéger, sauvegarder ! De belles vacances lumineuses, reposantes !
    A bientôt,
    Amitié de coeur et d'âme,
    Ma rose, gros bisous en fragrances parfumées !
    CorpsRimes

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour ma douce Véronique,
    Pardonne moi mais je ne suis pas en forme, ton article est vraiment magnifique malgré tout !
    J'aime la phrase poser "mais qu'est-ce que l'eau" ?
    Je n'arrive pas plus à écrire je suis désoler merci pour ton sublime texte.
    Gros gros bisous à bientôt !

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Véronique,
    Que ton billet est beau et me fait rêver ♥ Je suppose que c'est toi petite fille .... en tous cas elle est adorable cette petite blondinette qui respire la joie de vivre ♥ cette photo est une merveille ainsi que les paysages que tu nous montres. J'adore la photo à travers les rochers et cette eau bleue une pure merveille ♥ La mer me manque terriblement l'été, je ne pourrais plus m'exposer au soleil à cause du vitiligo et de toutes façons je ne supporte plus de rester à cramer comme un lézard (sourire) mais marcher les pieds dans l'eau et me baigner j'en rêve ♥ J'adore le petit dialogue que tu nous offres. Merci pour ce moment de bonheur Véronique.
    Profitez bien de votre mois d'août en famille, profitez de chaque instant de bonheur. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  11. Ptit bonsoir Véronique,j'ai retenu ces mots"Alors profitons de l'été pour réveiller tous nos sens , ne laissons pas les tracas nous empêcher de savourer les délices de la vie !
    Ton article est magnifique et tes photos superbes,redécouvrons ce qui nous entourent aussi,le coucher du soleil,le chant des oiseaux,la senteur de la nature d'été,redécouvrir tout celà et profitez de cette saison à notre rytme,je te souhaite pleins de belles journées et je t'embrasse.
    Carole fleurs de mots

    RépondreSupprimer
  12. merci pour ce beau billet estival! profites bien Véronique et à bientôt.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Véronique,

    Un battement d'ailes, sur tes rives apaisantes, pleine de lumière !
    La lumière du coeur et de l'âme.
    Bonne continuation dans tes vacances,
    Je t'embrasse.
    CorpsRimes

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés