Articles

Image
"Du haut de ce terril , 100 ans d'extraction vous contemplent" pourrait commenter un Bonaparte en visite . C'est ainsi que commencent les visites guidées d'une association de passionnés qui a rendu l'aventure possible , celle de gravir ces montagnes noires que les hommes ont érigées .  Et escalader une montagne noire , c'est saisir toute l'âme du bassin minier .  C'est mon paysage . C'est ma région .  C'est son histoire  . C'est la mienne également , celle de la petite fille de mineur que je suis .

Terril ? Le mot vient du wallon tèrri , qui désignait déjà vers 1300 l'amas de terre et de pierre que l'on retirait du sol pour exploiter une mine .
Ces pyramides de schiste sont les marqueurs de l'identité du bassin minier du Nord Pas-de-Calais classé à l'Unesco .
Il y a 340 terrils houillers dans la région , dont le plus haut d'Europe à Loos-en-Gohelle qui culmine à 188 mètre , plus haut que le plus haut sommet de la Flandre , le…
Image
Suivre des pas Au milieu des chemins de traverse Dans l'obscurité ou la clarté  Partir à l'aventure  Pour aller à la rencontre  Sans bien savoir où aller  Mais quand-même y aller .

Revenir sur ses pas  La petite ruelle , là … juste là .



 L'enthousiasme grandissant  S'arrêter  Admirer  Et  Sourire . 


Image
La fête du premier janvier est comme un écho de celle de Noël . L'étincelle de sa flambée monte son étoile au ciel pour y puiser lumière et grâce , et retombe au matin, en éclairer l'année .  C'est pour cela qu'il faut en cette aube dorée tout faire avec attention et amour car "tout ce qui est dit et fait au premier de l'an sera redit et refait durant tout l'an " .  Ainsi , pour bien le réussir , on le fête, on souhaite à chacun ses bons vœux , on offre des étrennes .

Le moment des étrennes est un souvenir d'enfance qui reste ,  bien au chaud, dans un petit coin de mon cœur . Je me souviens des visites que nous rendions chez les oncles et les tantes que nous voyions, pour certains, qu'une fois par an . Le rituel était immuable . Nous nous souhaitions une bonne et heureuse année et surtout une bonne santé , car , c'est la santé le principal , tout en faisant quatre bisous . D'autres claquaient plus que d'autres, tout cela dépendait de l…
Image
Au bord du chemin ,posé sur une branche de houx vert perlé de baies rouges , un rouge- gorge éclaire et anime de sa présence le paysage assoupi sous le givre .
Sous l'arche d'un petit pont , la rivière figée par la glace a cessé de chantonner .
Blottis au creux d'une plaine immaculée , quelques maisons aux toitures de givres entourent une modeste église .
En bordure des pentes , des haies cristallisées , le pinceau a souligné les ombres d'ondulations bleutées .
Tels sont les paysages des cartes de vœux saupoudrées d'un serti de paillettes argentées .



Si Charles Dickens n'en avait pas rêvé , peut-être que décembre n'aurait pas été un mois aussi enchanté .
Comme le rappelle Georges Bidault de l'Isle, on attachait très peu d'importance à décembre dans l'Antiquité .
Il ne commençait pas l'année , pas plus qu'il ne la finissait .
Il n'était que le dixième mois .
 Aux temps anciens , c'était février qui tournait la page de la vieille année .
Et …
Image
Doucement , l'automne referme les ombrelles des ombellifères .  Comme je les aime ces étoiles qui abondent sur mes chemins et qui ondulent sous le vent pour nous offrir de précieux ballets dont seule Dame Nature a le secret . Telles de fines ballerines s'abritant sous des ombrelles de pétales blanches , elles dansent au souffle d'Eole .  En vagues capricieuses , elles s'élèvent , puis se plient , elles sont l'écume des sentiers de l'été mais le temps est venu de laisser passer les nuages , de ressentir les premiers frimas  et de laisser l'automne endormir chaque chose . 

Doucement Novembre est venu , pareil à une vieille récitation que l'on ne récite plus , que l'on oublie au grenier des mémoires sans se soucier que ses mots , ses images , ses couleurs , sa mélodie continuent d'exister entre les feuillets desséchés et que sous la couverture imprégnée d'odeurs d'automne se répètent en secret les formules du printemps. 

 Et lorsque les rayons d…
Image
Il y a des matins où le plaisir est tendre comme un geste d’aube.
Il y a des matins où la beauté envahit tout . 
Une musique, une couleur, une fleur, des mots.
Il y a des matins où l’on voudrait le temps immobile.
Regarder les minutes s’envoler, prendre le temps d'être en retard
Se dire que c’est ça la vie, cet instantané de bonheur. 

https://elisanne.home.blog/



Un matin d'été au bord de la mer méditerranée , la mer africaine comme la nommait Luigi Pirandello , poète sicilien né à Agrigento le 28 juin 1867 .  «Une nuit de juin, je suis tombé comme une luciole sous un grand pin solitaire dans une campagne d’oliviers sarrasins, à la crête d’un haut plateau de terre bleue au-dessus de la mer africaine.»  Il décrivit ainsi sa naissance  dans le livre de souvenirs que sa mort , le 10 décembre 1936 à Rome , laissa inachevé .
Sicile  Août 2019