Articles

Affichage des articles du février, 2018
Image
Au promeneur de passage, aux amoureux des lieux ,un vieux sage nous conte les mystères du marais . C'est un vieil arbre , les pieds dans l'eau . Il nous conte qu'autrefois lieu de pêche et de chasse, le marais s’est asséché sous la pression d’une usine limitrophe, tant celle-ci prélevait d’eau, il y a une trentaine d’années. Puis la centrale a fermé. Et l’eau est revenue. Les arbres poussés dans l’intervalle se sont retrouvés inondés. Certains sont morts au profit d’essences amatrices d’humidité. Saules, aulnes, frênes ont pris racine au côté de troncs dénudés, offrant ainsi des habitats variés à des centaines d’espèces : près de 200 types de plantes, des tas de champignons


 45 variétés d’oiseaux nicheurs (Fuligule milouin, Grèbe à cou noir, Canard souchet…), 13 espèces de papillons de jour, 5 d’amphibiens, des libellules…

Si vous saviez comme la balade y est agréable ,presque trop courte. Alors l'on s'y attarde. En silence, on observe. À l’affût,  on …

L'amour de soi, c'est comme une belle journée pour plusieurs et un état d'âme pour d'autres. Steve Lambert

Image
Ce matin, je signe et je persiste . J'ouvre les yeux sur la vie , sur l'amour mais avant tout sur l'amour de soi .  La main sur mon épaule posée à l'orée des rêves est toujours là , douce et protectrice . Première caresse ,  premier geste de soi lorsque l'inconscient s'évapore . Comment aimer si on ne ressent pas l'amour en soi et comment être aimable pour l'autre si on ne l'est même pas d'abord pour soi-même ?  Ce matin, comme de nombreux matins , je vis ce moment merveilleux où , les yeux encore fermés , je suis d'abord émerveillée d'être vivante . Après tout , quand on s'endort le soir , rien ne nous garantit qu'on se réveillera le lendemain (et si c'était là une des raisons de nos insomnies ? ) Et puis, peu à peu , le corps se réveille , je m'étire comme le ferait mon chat qui lui dort encore patattes en rond à mes côtés .  Je prends conscience de l'importance de mes pieds, de mes jambes jusqu'à la tête . Je …