"Visite ton coeur souterrain, voyage sur les lignes de tes mains, cela vaut bien les chemins du monde." Anne Hébert ; Le tombeau des rois (1953)



Quelques rayons de soleil sont venus caresser ma joue.
Je paresse doucement sur les sentiers de l'automne .
De petites vaguelettes de pensées virevoltent autour de moi.
Il y a comme une flagrance de vacances qui s'étire langoureusement dans le voile de novembre . 
Un papillon rayonnant de lumière m'accompagne sur le chemin .
Moment de grâce et de partage . 
Juste lui et moi . 
Petite vie éphémère qui me fait sentir solidement ancrée dans la terre .Je vis, je palpite aux battements de coeur de la nature .
Les marronniers ont laissé tomber leurs délicats trésors ronds et charnus qui ont fait le bonheur des enfants que nous sommes restés au plus profond de nous . Magie des souvenirs d'enfance , de l'été parti se blottir dans de lointaines contrées pour revenir l'an prochain tout habillé de neuf et dénouer les serments lancés au creux d'une vague d'amour . 
L'auréole de l'automne étend ses nuages fins entre les branches élégantes des platanes .
Et sur un tronc , un peu de mousse abandonnée à la fraîcheur de l'air . Je la caresse , je l'écoute, je la contemple . Elle m'enseigne comment lire les paysages qui y sont dessinés . Une montagne , traversée en son sein d'une cascade de vie , accole à ses flancs ronds de vastes plaines empreintes de poésie .
Un chemin .
Au bout la lumière .
Mon paysage intérieur a rejoint le monde, uni aux notes colorées de la symphonie de la Vie .


Commentaires

  1. Quel beau billet, ta photo est magnifique et superbe texte, c'est merveilleux! Bise, bon dimanche dans la joie!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ma petite Soeur de coeur, me promener avec toi par la pensée, sur tes sentiers de l'automne... Tu vois, j'y suis avec toi. C'est bon de retrouver ta poésie, elle n'appartient vraiment qu'à toi. Tu écris si joliment. Bon dimanche et plein de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  3. joli tout plein....
    tu as rencontré le soleil ???
    bien de la chance....

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Véronique,
    Que ta photo est belle ♥ Merci pour ce joli ♥ qui pendouille sur la branche c'est magnifique tout comme tes mots, je suis admirative devant les personnes qui manient les mots de la sorte
    J'aime aussi beaucoup Enya et la vidéo est très belle
    Merci pour cette belle page
    Doux dimanche, prends soin de toi
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. Superbe Prose !
    Je découvre votre blog, via une amie de VEF.
    http://gegedu28.vefblog.net/gege_du_28/
    Bon dimanche.
    Gégédu28

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour
    Un peu nostalgique ton texte!
    Mais tellement beau!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Véro,

    Une si belle prose sur l'automne de l'automne que tous nous devrions ressentir de cette façon pour avoir une paix intérieure, hélas dans ce triste monde on en est loin !!
    Merci de ta douceur Véro et de tes gentilles paroles sur mes pages !
    Avec toute mon amitié, je t'embrasse affectueusement !
    Nicole

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour chère Véronique, encore une fois un grand plaisir à travers tes mots de t'accompagner dans cette balade, en cette belle saison de l'automne...
    Bon dimanche, chère amie, je t'embrasse bien affectueusement, fanfan

    RépondreSupprimer
  9. Ma douce Véronique,

    Incommensurable beauté d'une image et d'un texte associé...
    Mots qui étreignent le cœur et la pensée...
    L'Automne est terre de magie, tu décris merveilleusement bien l'instant, la fièvre du passage entre les mondes. A cœur perdu. A cœur retrouvé. A cœur aimé...
    Magie, passion, puissance des présences qui filent entre lumière et ombre, rencontres...
    Merci pour ces superbes notes de poésie, ces mots sortilèges, de florilège de couleurs et de sensations.
    Je te souhaite, ainsi qu'à Delphine et à tous ceux que tu aimes, des instants très doux sur les chemins de l'automne.
    Gros bisous tendresse, je pense fort à toi
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  10. Coucou ma douce Véronique,
    Oui je sais je ne m'arrête pas souvent sur tes magnifiques pages, mais aujourd'hui quelque chose m'a interpellé , ta photo est superbe je suis comme FeeLaure j'adore les coeurs.
    Et tous tes mots si superbement écris me touchent et me transporte, c'est une pure merveille cette agréable balade en cette magnifique saison.
    Je viendrais plus souvent et toi tu es la bienvenue sur mon blog, je te souhaite ma douce Véronique
    un bel après-midi, avec toute mon amitié, je t'envoie une ribambelle de doux bisous !
    À bientôt !
    Floralie

    RépondreSupprimer
  11. très joli texte automnale et photo de ce lierre, on dirait un porte-clé
    bonne soirée Véro

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Véro,toute en poésie,oui il y a encore des papillons dès que le soleil se profile sur l'herbe,tes photos sont superbes,là finit les chataignes et les noix,les arbres ont donné leur trésors,un bon apm à toi avec un ptit soleil d'ici du jour et un gros bisou du jour.Carole fleurdemot.

    RépondreSupprimer
  13. bonsoir Véro. Je prends un petit chemin automnal pour venir te visiter et admirer ta jolie photo et très belle poésie. J'ai beaucoup aimé, ainsi que la musique l'accompagnant. Très bon début de semaine. bisous tendresse. (on ne peut pas te mettre d'image ici ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le commentaire du dessus, c'est moi, Anne M. Rose. j'ai oublié de le marquer !

      Supprimer
  14. Sur les sentiers de l'automne, il y a de quoi se remplir les sens aussi, nature qui s'endort, qu'on dit morte, juste le temps de nous refaire des beaux jours, j'adore ta photo qui symbolise bien cette saison, merci, bises, jill

    RépondreSupprimer
  15. bien des choses..... !!!
    une pensée pour ceux qui sont dans la rue....
    tout comme aux "ouvriers" qui travaillent à l'extérieur.
    ..à préparer les "futilités" pour NOEL

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour
    Je te souhaite un bon mercredi!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  17. bonsoir vero tres beau texte et vidéo j aime beaucoup on est transporté dans un monde agréable bonne fin de semaine quant je vois des colchiques je peu pas m empécher de chanter colchique dans les prés jadore gros bisousssssssss

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour
    Moi aussi j'aime les histoires du petit peuple comme on les appelle!
    Bonne fin de semaine!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour chère Véronique, il est doux de penser à ces moments de notre enfance...
    Je te souhaite un très bon week-end, je t'embrasse bien affectueusement, fanfan

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Véronique benh pour l instant je vis l instant present..ma grande doi accoucher..il y a eu une fausse alerte son col ouvert et la benh chaque jour on se dit jour j ou pas?faut laisser nature faire.du coup on est arrive pres d elle..un bon grand cafe du jour..bizzz♡
    carolefleur de mot

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour
    Pour répondre a ta question, je ne sais pas du tout si tu peux aller la visiter....
    Bonne journée!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour chère Véronique, oui tu as raison, ces photos ont une grande valeur sentimentale, cela me permet, loin d'eux de partager un peu de leurs vacances, c'est ma petite fille de dos au premier plan...
    Mais ils me manquent...
    Je t'embrasse bien affectueusement, bonne après midi, fanfan

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Véronique,
    Un magnifique poème, j'adore ! Toujours de la poésie et de l'amitié chez toi.
    J'espère que tu vas bien ?
    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    Le printemps reviendra

    Hé oui, je sais bien qu'il fait froid,
    Que le ciel est tout de travers;
    Je sais que ni la primevère
    Ni l'agneau ne sont encor là.

    La terre tourne ; il reviendra,
    Le printemps, sur son cheval vert.
    Que ferait le bois sans pivert,
    Le petit jardin sans lilas ?

    Oui, tout passe, même l'hiver,
    Je le sais par mon petit doigt
    Que je garde toujours en l'air...

    Maurice Carême (1899-1978) - "En Sourdine" (1964)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Se lever à l'aube et emprunter un chemin millénaire ...

“Un rêve sans étoiles est un rêve oublié.” Paul Eluard