Se lever à l'aube et emprunter un chemin millénaire ...


Alors que le soleil se lève à peine et rougit l'horizon,


je pris la direction d'un chemin sis à Font de Sa Cala sur l'île de Majorque ,
Un chemin millénaire emprunté par les hommes depuis plus de 3000 ans .
Il mène au "Claper des Gegants , l'habitation des Géants "


Je le connais déjà ce sentier . J'ai foulé ces pierres en plein jour baignées par le soleil de l'été .
Un lieu hors du temps , hors de tout


Je me laisse guider par la lumière naissante .


Derrière moi , le soleil enflamme l'horizon .
Ses rayons se reflètent en échos sur la montagne qui se dresse devant moi .


J'ai toujours eu la passion des pierres .
Enfant déjà, je ramassais des cailloux , là où beaucoup ne voient que minéral inerte et froid , je percevais déjà de véritables trésors que je place encore dans ma boite précieuse comme j'aime à la nommer . Souvenirs d'un lieu traversé qui garde en lui sa mémoire .

Mémoire de ce lieu qui m'envahit alors que le soleil peu à peu colore ses pierres d'or et de lumière.
Je me baisse pour en ramasser une qui attire mon regard .
Je la touche , je la caresse comme pour puiser son énergie puis , je la remets sur le chemin .
C'est là qu'est sa vie .
D'autres humains , comme moi , doivent pouvoir la toucher à leur tour , et dans quelques centaines d'années , ou aujourd'hui même , qui sait , peut être qu'elle leur parlera de moi . 


Pour les mêmes raisons sans doute , je suis irrésistiblement attirée par les monuments et vestiges du passé .
Au milieu des ruines , les pierres me parlent .
A elles seules , elles me racontent la vie des hommes .Leurs ambitions démesurée et pathétiquement vaines au regard de la mort qui nous attend tous , mais aussi leur foi , leurs espérances, leur culture . Elles restent bien souvent le seul lien suffisamment solide pour résister au temps et porter jusqu'à nous le témoignage de leur passage sur terre .

 Je touche une dernière fois ces pierres , je les écoute avant de reprendre le chemin.
Elles ont tant à dire depuis qu'elles veillent sur l'humanité .



Et avant de partir , je laisse une petite trace de mon passage , petits dons de Dame Nature glanés au cours de la balade
Message subliminal lancé à la Vie .


Je me retourne une dernière fois .
Le soleil se lève un peu plus haut dans le ciel


Entre ombre et lumière , il joue .


Mes pas du retour croisent ceux laissés à l'aller .
Certains se mêlent à ceux laissés hier par d'autres .



Le chemin se ferme par une petite grille ouverte à tous les vents , ouvertes à toutes les émotions ressenties mais qui en garde tous les secrets aussi .


Je m'avance vers elle 
Vers un nouveau matin d'été resplendissant de lumière .



 

Commentaires

  1. Bonjour
    Quel texte magnifique!!
    La nature nous chuchote à l'oreille des choses que certains privilégier peuvent entendre!
    Les photos sont magnifiques!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. un voyage souvenir tinté de beaucoup d'émotions.
    Superbes photos et mots.
    Bonne soirée Véro. Muxu

    RépondreSupprimer
  3. Coucou chère Véro, heureuse de te lire... Merci pour ce beau partage.Bisous.
    Monik

    RépondreSupprimer
  4. Coucou ma Véro. Quel bonheur de faire ce "petit chemin" avec toi, par la pensée. Ces petits bonheurs au quotidien que tu décris si bien. Ton texte est beau , en te lisant je me voyais sur les petits chemins de ma région. Si les pierres, les cailloux, tous ces minéraux pouvaient parler, ils auraient tant de choses à nous dire. Ils sont en quelque sorte, la mémoire d'un monde qui est en perpétuel mouvement.
    Je te souhaite une belle journée, et je t'embrasse très affectueusement.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai adoré te suivre sur le chemin de ces pierres Véronique. Je ne sais pas si j'aurais osé prendre ce matin bien sombre...mais le soleil qui se lève sur ces paysages que c'est beau ♥ merci à toi.
    Tu as du voir les cailloux ramenés et posés sur mon allée côté cuisine au milieu des sedum palmeri. J'en ai aussi quelques un en forme de ♥ et oui j'adore les ♥ et mon amie Véro en trouve de temps en temps et il m'est arrivé aussi d'en trouver :)
    Douce semaine & bisous

    RépondreSupprimer
  6. que de belles pierres.....et ? c'est où....??? Belles photos

    RépondreSupprimer
  7. Bon soir petite amie. C'est beau, mais jamais j'aurais osé m'aventuré toute seule sur un chemin aussi sombre . Rien que les photos sson impressionnante . J'ai beaucoup aimer le petit don que tu a déposé. Je ferais la méme chose quant je ferais une balade dans ma Sologne. Merci ma douce j'ai passé un petit moment trés doux. Je t'embrasse trés fort.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Véronique... comme toi j'aime contempler les ruines d'un temps passé, là où des hommes ont laissé traces de leur existence, ici il n'y plus grand monde, calme et méditation bienvenus, merci pour le tout matinale promeneuse, bises, jill

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour chère Véronique, merci de ton gentil message, je reviens tout doucement, ce n'est pas la forme, mais quel plaisir de t'accompagner à travers tes jolis mots et tes belles photos pour cette balade à la découverte des pierres que j'aime tout autant que toi...
    J'avais déjà eu le plaisir de lire ton billet sur mon téléphone car je me suis inscrite pour te suivre...
    GROSSES BISES, chère amie Véronique, prends bien soin de toi, merci de partager avec nous cette jolie nature qui t'entoure et que tu sais si joliment décrire et partager... fanfan

    RépondreSupprimer
  10. Ptit bonjour Véro,si on me demanderait si je suis plus du matin ou du soir,je dirais du matin,les paysages le matin tot sont magnifiques,le levée du soleil,la brume sur la nature,la rosée,le chant des oiseaux,tout s'éveille et j'aime,tes photos sont superbes,j'aime les pierres aussi,leur histoires car les vestiges les pierres comme tu dis en ont vu passer des choses,des moments de vie et là elles resistent.Je te souhaite un bon weekend,bizzz.

    RépondreSupprimer
  11. oups c'est Fleurdemot carole,rire

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour
    C'est toujours un émerveillement de voir la diversité que la nature a à nous offrir!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. bonjour vero quelle belle balade de bon matin que c est beau ces paysages ce lever de soleil j aime bien les vielles pierres en parcourent tes photos on voyage j adore j aime bien ramasser une pierre et la garder en souvenir ou je suis passée j aurais pu aller a majorque mais comme jetais malade je suis resté a la maison maintenent sa va bien passe un bon dimanche ici un peu gris grosses bisesssssssssss

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir chère Véronique, merci de ton gentil message, ça me touche beaucoup et cela me fait chaud au coeur...
    Comme je le disais à une amie précédemment, je suis contente d'avoir de nouveau la force de reprendre mon ordinateur pour retrouver ces réconfortants échanges ...
    Je t'embrasse bien fort, passes une bonne semaine, mon amie, remplie de petits bonheurs de tendresse et d'amitié, bonne soirée, fanfan

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour
    Une nouvelle semaine commence que je te souhaite excellente!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  16. et sur chaque pierre un dessin...il fut un temps... !!! très bonne soirée....

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Véro. Je ne vois pas mon commentaire d'hier !!! Je disais que j'était heureuse de ta visite sur mon blog et je t'en remercie. Et je prends ce joli chemin pour venir te souhaiter une belle soirée. Bisous doux. Anne M-Rose

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Véro,ces mots que j'ai trouvé émouvants"La Toussaint est le jour ou les morts de demain vont rendrent visite à ceux d'hier",ce matin,c'est frisket mais l'on se retrouve sur la vraie température d'avant,j'ai souvenir qu'avant toujours du glagla à cette époque,un ptit soleil pointe le bout de son nez,pleins de pensées et je dépose un bon chocolat chaud,tiens souvenir de celui du marché d'Arras,rire,bizzz,Carole fleurdemots.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour
    Je te souhaite un excellent mardi!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  20. grand merci pour l'info départ...bonne route... bon vent et tout et tout

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir chère Véronique, Merci pour cette tradition d'Halloween que je ne connaissais pas...
    J'ai lu de nouveau ce soir ton texte avec le même plaisir...
    A bientôt mon amie, prends bien soin de toi, je t'embrasse bien fort, fanfan

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour
    Je repasse de nouveau voir tes jolies photos et ton ton texte magnifiques!
    Elendil est beaucoup plus présent dans le roman le Seigneur des anneaux (en tant que souvenirs, ils en parlent beaucoup mais évidement il n'est pas présent vu qu'il est mort depuis bien longtemps) que Gil-galad parce qu'on a beaucoup de point de vue "humain". Même si les humains se souviennent beaucoup que l' seigneur elfe (Gil-galad) était présent pour défier Sauron leur propre descendant était là aussi, car Elendil est un humain et non un elfe. Il vient de Numénor donc c'est un Dunadan et Aragorn en descend directement.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  23. Ptit bonjour Véro,là c'est parti pour la pluie mais l'on aura une belle semaine,la nuit tombe trop vite et finit le ptit tour de 18h derrière ou mon ptit footing,maintenant tout celà beaucoup plus tot donc à gérer,enfin,le matin sur la route je vois mieux avec le jour,rire,il y a toujours un avantage dans tout,un bon weekend à toi,bizzz,Carole Fleurdemots.

    RépondreSupprimer
  24. j'aime la trace de ton pas...sage que tu as laissé..
    bon dimanche lumineux malgré le temps pluvieux

    RépondreSupprimer
  25. Ma douce Véronique,

    Le vent des premiers jours de Novembre a soufflé, mon amie, des petites sorcières vers toi... Ébouriffées de feuilles, facétieuses et mystérieuses... Elles ont pris ce Chemin des Géants, à la fois rousses et teintées de grenat, de rubis, de rubellite... et se sont élancées dans leur fièvre incarnat. Ton texte est MAGNIFIQUE !!! Il enchante mon cœur avec ces superbes photos qui expriment l'énergie magique de l'atmosphère. Tu étais dans mes pensées et dans mon cœur pour Samain et comme à chaque fois, j'allume une petite bougie en pensant à toi qui aime tant la Nature, les cycles de la vie, toi qui perçoit les charmes de l'invisible, l'ambivalence et la beauté poétique des choses qui nous entourent...
    Étapes de l'existence qui sont autant de marches initiatiques et qui nous grandissent au fil de la marche... On est humbles et souvent si fragiles mais on relève la tête grâce à la beauté qui vient du cœur, beauté qui ne triche pas et dont l'écho palpite sans faille au sein de la Nature...
    Des pierres mères, sœurs, amies... qui vibrent au gré de l'ombre et de la lumière, des pierres qui ont servi à édifier tant de châteaux imaginaires et qui sont libres à jamais. Des pierres qui vivent sur la portée des siècles... J'ai toujours été émerveillée en prenant une petite pierre au creux de ma main, en la serrant doucement je perçois quelque chose, comme si elle me disait des mots issus d'un mystérieux langage. Je l'écoute du mieux que je peux et je la repose, près de ses sœurs...
    Moi aussi, j'adore les pierres, elles chantent quand on prend le temps de les écouter et leur polyphonie est pure...
    Merci pour ce si beau texte, pour les images merveilleuses qui accompagnent si bien tes mots choisis. Merci pour tes charmants commentaires et tes images d'amitié... Mon réseau est capricieux, tu le sais... Je peux me connecter à certains blogs à certains moments et pas à d'autres puis ça change... J'ai souvent bien du mal à ouvrir les miens puis j'y arrive... Je ne m'affole pas. Ce n'est pas évident mais je dois m'en accommoder car rien de mieux ne nous est proposé pour le moment...
    Quant à Facebook, je m'en méfie de plus en plus. Il est arrivé des choses pas sympathiques à plusieurs ami(e)s ces derniers temps alors...
    Ce soir, j'accède à ton ravissant espace alors j'espère que ce message sera bien enregistré et qu'il te dira que je pense très fort à toi.
    Comment va Delphine ? Bien, je l'espère...
    Prends bien soin de toi, tu es chère à mon cœur, à très bientôt et nous ferons festoyer, très amicalement, nos farfadets !!!:)
    Gros gros bisous
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Véro,avec un ptit soleil qui pointe le bout de son nez,je te souhaite une bonne semaine,l'écharpe est sortie,un gros bisou,pensée.Carole fleur demots

    RépondreSupprimer
  27. Des petits bonheurs que toi seule sait nous conter ... je me suis évadée en te suivant sur ce chemin Véro !! Des photos magnifiques dont certaines font rêver.
    Prends bien soin de toi car tu es précieuse pour beaucoup de personnes : je t'embrasse avec toute mon amitié du cœur virtuel !
    Bonne soirée même si elle se fait frisquette !
    Nicole

    RépondreSupprimer
  28. Coucou Véro. Merci d'être passée sur ma page. Ça me fait grand plaisir. Je retourne un peu sur FB. Et toi, pourquoi ne viendrais-tu pas sur Vef ? C'est sympa. Bonne fin de semaine. Bisous doux �� Anne Rose

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Véro,près de la Rance ils ont élagué et coupé des arbres qui cachait la vue mais bien sur pour un projet routier,et là maintenant de la route c'est un spectacle magnifique du soleil qui brille sur l'eau,je la passe tot le matin un peu au levée,c'est vraiment grandiose ,la natue nous émerveille,un bon weekend à toi et un gros bisou.Carole Fleurdemots.

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour chère Véronique, merci de ton gentil message...
    Pour le moment, je ne peux te donner de meilleures nouvelles, j'ose y croire,
    je veux y croire, je te tiendrai au courant, chère amie, je t'embrasse bien affectueusement et te souhaite un bon week-end, fanfan

    RépondreSupprimer
  31. bonjour vero je passe te faire un petit coucou j espere que tu va bien grosses bisessss

    RépondreSupprimer
  32. C'est avec bonheur que je découvre votre blog, si pétri d'amour de la nature et de sensibilité... Un très beau voyage, que je ne manquerai pas de suivre au fil de mes promenades sur la toile ! Amitiés

    RépondreSupprimer
  33. Comme il est beau ce pays de garrigue et de soleil...
    Moi aussi j'ai ramassé tant de jolis cailloux, des pierres scintillantes, mouillés par la vague ou les sources de montagne qui brillaient de mille feux ! Dans des boites les cailloux blancs ou dans des alignement au bucher..

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés