Donnez-vous des rendez-vous partout, dans les champs, dans les choux .Faites-vous des baisers tout de suite, des serments sur le grand huit . Le temps passe à toute vitesse... Roulez jeunesse ! Louis Chedid .


Bizarrement, lorsque l'on me parle de ce temps « béni » de mes jeunes années, je n'éprouve pas de regrets...
Oh bien sûr, je ressens cette sorte de frémissement...lorsque je replonge dans mes souvenirs, je me dis que j'en ai bien profité ! Mon corps et moi  avons plutôt fait bon ménage...ça passe si vite !!!
J'ai eu de la chance.  Je vais dire que ma « bonne étoile » doit être particulièrement attentive et complaisante !
Sans rire, j'aimerais pouvoir expliquer ...ne serait ce que pour parvenir à redonner du courage à ceux qui en ont besoin.
Le fil conducteur est cette confiance irrésolue qui m'habite. Dans les pires moments, j'ai toujours espéré, eu la Foi. La Foi profonde du bon, du meilleur...elle est là, malgré moi...malgré les coups, les bosses et les accidents de la vie.
Je n'ai pas été épargnée et j'ai aussi ressenti du découragement, de l'injustice, de la colère. Je me suis vue perdue, désemparée, me noyant parfois dans un chagrin fou...J'ai crié, hurlé...pleuré...
Et puis j'ai avancé. Un pas après l'autre. J'ai rebondi, je me suis relevée, j'ai grandi.
La vie m'a enseigné la patience et l'acceptation. Mais je ne me suis jamais résignée.
Aujourd'hui, à l'aube de mes 50 ans, je suis heureuse de ce chemin parcouru.
J'ai acquis un peu d'expérience...et je continue de découvrir la vie. Cette « maturité » m'offre une certaine sérénité. Je n'aurais pas envie de revenir en arrière !
Chaque matin lorsque je me réveille, je rends grâce d'être là. Avec les plus et les moins....avec les rides, les cicatrices, les vides, les manques...les absents. Je poursuis ma route du mieux que je le peux. Je continue à faire des « bêtises », des erreurs...et je me prends encore les pieds dans le tapis !
Mais, voilà, je ne regrette rien. Tout est bien ainsi.
C'est la vie qui bât !
(Juin 2014)

 

Commentaires

  1. Les-Photos-De-Domi20/07/2014 15:25

    Bonjour, très joli blog, moi aussi je ne regrette rien de mon passée et le temps passe si vite faut en profiter à fond, belle fin d'après-midi, Dominique

    fanfan7620/07/2014 15:16

    Bonjour Véronique, j'espère que tu ne souffres pas trop de la chaleur, chez nous les températures sont plus fraiches depuis hier soir, je ne supporte plus du tout la chaleur, à mon grand regret.
    Je suis contente d'habiter la Normandie, car en général, l'été il y fait moins chaud, mais bien sûr, j'aime le Sud, c'est tellement beau, et j'y ai passé de belles vacances avec mon mari et mes filles, de très beaux souvenirs...
    Mes enfants et petits enfants de l'Isère arrivent en fin de semaine prochaine, je suis très heureuse, ils vont passer une dizaine de jours avec nous. Je t'embrasse, Véronique, bonne fin de juillet, fanfan

    lepreux brigitte14/07/2014 22:27

    bonjour,quelle belle manière de raconter ,comme vous je n'ai pas de nostalgie ,je regarde avec tendresse toutes ses années passées ,avec ses bons et mauvais moments ,qui ont forgées la femme de maintenant et je me sens bien, cueillons les instants de vie qui ont un soupçon d’immortellement,en tout cas merci des gentils mots sur mon blog ,mes amitiés Brigitte

    Hécate13/07/2014 17:39

    Un texte très vibrant qui me touche à vif ; je voulais approcher un peu plus ton blog, c'est une façon de découvrir un peu plus que lors du premier pas d'approche. Ah! la vie est pleine d'embûches,de moments d'ombres ,mais un rien l'illumine aussi...Malgré beaucoup de désillusions l'élan est encore là !!!
    Amicales pensées.

    fanfan7605/07/2014 22:05

    Bonsoir Véronique, j'ai relu ton texte avec un grand plaisir, je le trouve si émouvant. J'ai été chez notre amie Nanou, qu'il l'a publié, elle a été également très touchée comme moi, et beaucoup d'autres personnes, qui connaissent des moments difficiles, des épreuves, mais qui gardent espoir et apprécient les beaux moments... J'espère que tu as passé une bonne journée entourée de ta famille pour ton anniversaire, je te souhaite un beau mois de juillet, je t'embrasse bien affectueusement, fanfan

    RépondreSupprimer
  2. nanou05/07/2014 12:09

    Bonjour ma douce Véronique,

    moi non plus je ne t'oublie pas et te remercie de ta visite qui ma fait chaud au coeur .
    Ma vie depuis quelque mois a prit un autre chemin avec la rencontre d'un homme de coeur formidable avec qui je passe de grand moment inoubliable, c'est toi qui avait raison la roue tourne un jour.
    Malgré tout il m'arrive de rester sur mes gardes et de voir parfois un nuage noir mais un seul alors j'avance vers c'est avenir qui me semble prometteur.
    Si je ne suis plus sur les blogs c'est que mon ami habite à 280km de chez moi dans le midi et les allées retour me fatigue quelques peu.
    Nous sommes aussi aller dans ma famille et j'ai vue Zoé ma puce danser pour la fête des écoles, dans deux ans elle rentre au collège,que le temps file vite !!

    Ton texte est touchant tes mots sont fort sur des maux qui ton fait souffrir à l'aube de tes 50 ans j'espère que ta vie sera plus sereine et calme que tu vas pouvoir penser à toi.

    J'ai copié ton texte pour le mettre sur mon blog il pourra aidé ceux et celles qui ont du mal à avancer.
    Je te souhaite un agréable weekend et vais profiter dans la semaine pour lire tes précédents billet.
    Je t'embrasse tendrement
    Ton amie Nanou.

    bellane05/07/2014 07:26

    coucou
    la vie sur terre est la meilleur école**ton texte est très profond et très beau
    bisous et belle journée

    Martine04/07/2014 20:56

    Bonsoir Véronique,

    Ton commentaire chez Déclic Photos 'a touchée. Très heureuse que tu aies apprécié mes mots sous la belle photo de Roger.. Cela me permets de découvrir ton blog.
    j'aime ta philosophie de la vie qui rejoint assez la mienne.
    J'espère avoir le temps de revenir parcourir tes pages plus en profondeur
    Douce soirée à toi et joyeux non anniversaire puisque j'arrive après la fête.
    Amicalement
    Martine

    Cendrine04/07/2014 02:15

    Je voulais te faire de gros bisous de plume, de lune et de bruyère folle et titiller l'éclat de la douce petite étoile qui veille sur notre amitié dans le ciel d'été...
    Je t'embrasse Véronique, je pense à toi bien fort, je t'écris...
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  3. Sophie 597603/07/2014 12:01

    Bonjour Véro, c'est vrai qu'en veillissant on ressant le changement, j'approche les 40 ans et je me rends compte que je ne vois plus tout de la meme façon qu'avant, je réagis différement et moi aussi j'apprends à accepter les choses pour pouvoir continuer à avancer le plus sereinement possible, c'est tou un travail ; Bonne journée !!! Bisous!!!

    wolfe02/07/2014 09:36

    Bonjour
    Comment vas-tu?
    Ici le soleil est de retour...avec la chaleur! LOL
    Bisous

    Une fleur de Paris27/06/2014 18:50

    Bonsoir Véronique,
    Donnez vous rendez-vous dans les champs, dans les choux ... et dans les gares ;) !
    Tu ne peux pas savoir comme je suis super heureuse ... Passe un bon weekend, profites en bien.
    Bonne soirée, gros bisous, Véronique

    ✿⊱╮ ✿⊱╮27/06/2014 18:27

    elle va bien et c'est tout bon !!! très beau we


    popopopo23/06/2014 19:25
    c'est la vie !
    combien de bouquins, de poèmes, de romans, de tableaux, de musiques
    a-t-on bâti du ce thème ? Je veux la vie -le bonheur- l'espoir -la lune- le soleil
    crie l'enfant à la naissance, et tout le long de sa vie
    *tant qu'il aura sa mère, il ne verra point les rides se poser
    et peu à peu la vie pour lui verra la peine
    il se redressera s'il a trouvé une Femme dit le Talmud
    sinon se dessèchera et finira plus vite, Seul, Sans avenir
    *l'homme doit fonder une famille, c'est la loi de la vie
    et lui donner tout son amour,
    et s'il faille à cela, po^vre vie sera la sienne
    Et alors qd il fermera les yeux, son bilan sera de normalité
    *Avant de partir il fera un livre, un pastel, une mélodie
    plusieurs mm des fois
    mais ce dont il serait le plus fier
    c'est d'avoir trouvé d'autres jardiniers pour continuer son œuvre
    guy

    RépondreSupprimer
  4. fanfan7622/06/2014 18:20

    Bonsoir Véronique, j'espère que tu auras passé un bon dimanche pour ton anniversaire, je t'ai mis ma modeste création que j'ai faite pour toi, à la fin de mon billet du vendredi 20 juin. Je t'embrasse et te souhaite une bonne soirée, A bientôt, fanfan

    cheznous6222/06/2014 17:29

    Profitons de la vie avec ses hauts et ses bas .... Il y a tant de souffrances quand on regarde autour de nous, qu'il faut admettre qu'il y a toujours plus malheureux que soi ...
    Le soleil en ce moment va remonter le moral a bien des personnes et la nature avec toutes ses fleurs nous gâtent ... aussi vivons la vie telle qu'elle se présente ; mais vivons-la !
    Mes affectueuses pensées Véro à toi et les tiens pour un savoureux été !
    Bises du cœur !
    Nicole

    wolfe22/06/2014 16:36

    Bonjour
    Il y a des merveilles de la nature partout!
    Chez moi c'est tous les jours la fête de la musique vu que il n'y a pas un seul jour où je n'en écoute pas!
    Pour moi aussi les oiseaux représentent la liberté!
    Bisous

    fanfan7622/06/2014 09:12

    Bonjour ma chère Véronique, je te souhaite un très bon anniversaire, je t'ai fait une petite création, à cette occasion, mais je m'aperçois que je ne peux pas la mettre, je t'embrasse bien fort, passes un très beau dimanche, fanfan

    Cendrine21/06/2014 04:06

    Roulez jeunesse, bullez avec tendresse !!!
    Il y a tant de belles choses à aimer, à chérir, à protéger autour de nous et tant de moments où nos cœurs éclatent de douleur mais dans la douleur il y a quelque chose qui nous hisse vers la lumière, qui nous apprend à éclore à nous-mêmes. Tes mots m'ont beaucoup émue, ils sont riches de sagesse et de folie de vivre, d'être, d'exister sans ces choses déplacées qui encombrent, sans les fioritures du paraître.

    Encore un très bel anniversaire mon amie, plein de douceur et de gourmandise...rires !

    Je te souhaite également un très agréable week-end, sous le signe de l'été qui commence. Que le soleil soit au rendez-vous dans ton cœur et autour de toi. Je t'envoie de gros bisous dorés et chantants, levons nos verres au solstice et à la fête de la musique! Mes pensées de bonheur et de réussite pour Delphine.

    Joyeux Midsummer mon amie !

    Cendrine

    RépondreSupprimer
  5. Une fleur de Paris20/06/2014 18:27

    Bonjour Véronique,
    Tu dois être contente d'avoir ta fille près de toi. Ah attendre les résultats des partiels, je connais ça, à chaque fois c'était moi la plus angoissée mdr ! quand mes enfants ont passé leurs Bac, j'en ai pas dormi de la nuit. Ah c'est ça être maman, on s'inquiète beaucoup pour nos enfants. Même adulte.
    J'ai 5 ans de plus que toi, tu es plus jeune, c'est pô juste mdr !
    Passe une très bonne soirée, je t'embrasse bien fort, Véronique

    Isa19/06/2014 11:40

    Oui, la vie nous entraîne... Pas de regret non plus du temps passé... Confucius :" A quinze ans, je m'appliquais à l'étude. A trente ans, je me tenais debout. A quarante ans, j'ai surmonté mes incertitudes. A cinquante ans, je me suis rendu compte de la volonté du Ciel. A soixante ans nul propos ne pouvait plus me troubler. Maintenant à soixante-dix ans, je peux suivre tous les élans de mon coeur sans jamais sortir du droit chemin."
    Belle journée à toi ! Bises.

    ✿⊱╮ ✿⊱╮18/06/2014 19:16

    il a fait beau ............ j'espère que tu vas bien.............

    Primavera5018/06/2014 17:35

    Buonasera Véronique,
    Je venais de terminer mon commentaire quand j'ai subi une coupure internet, pas facile de reprendre !
    J'aime beaucoup cette citation de Louis Chédid, oui le temps passe à toute vitesse, mais 50 ans c'est encore jeune, tu peux encore réaliser tes projets. Je vais avoir dans peu de temps 79 ans, je fais encore des projets tout comme si j'avais encore une vie devant moi.
    J'ai beaucoup apprécié ton écrit, savoir se relever, repartir, se battre c'est vivre, il me semblait me retrouver en lisant tes lignes.
    Bellissima fine di giornata a te.
    Ti abbraccio affetuosamente.
    Prima

    fanfan17/06/2014 20:07

    Bonsoir chère Véronique, non moi non plus, je n'aimerais pas revenir en arrière, j'aime beaucoup ta façon d'exprimer ton ressenti sur la vie, nous avons tous des chagrins, des blessures et des absentes qui nous pèsent et nous attristent, mais il faut comme tu le dis, si justement, continuer la route, et essayer malgré tout d'être confiant et serein.. Des erreurs nous en commettons tous et à tout âge (sourire), mais l'important, c'est de le reconnaitre, j'aime aussi beaucoup ta phrase qui dit : redonner du courage à ceux qui en ont besoin, et là, aussi, je te rejoins, c'est très important d'aider les autres, d'une façon ou d'une autre, parfois un sourire un geste, une écoute suffisent pour redonner un peu d'espoir et de réconfort!...
    Je te souhaite beaucoup de belles choses, de petits bonheurs essentiels à la vie, de beaux moments partagés avec ta famille et tes amis.
    Je t'embrasse affectueusement, merci pour ce joli texte, fanfan

    RépondreSupprimer
  6. Une fleur de Paris17/06/2014 18:56

    BON ANNIVERSAIRE MA PETITE VERO

    Un an de plus, ça s'arrose ;) !! Pas de regrets en regardant en arrière ? si un. Mon père nous a quitté, il était assez loin de Paris, et ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu, et j'aurai aimé lui dire "je t'aime" avant qu'il ne parte ...J'y pense très souvent.
    Tu as toujours de bons articles, c'est vraiment un plaisir de passer chez toi.
    Passe une très bonne soirée, j'espère que ta fille a réussi ses partiels, pas facile la Fac.
    Je t'embrasse bien fort, Véronique

    Sonya 97217/06/2014 16:30

    beaucoup de sérénité dans ton post
    tu sais relativiser c'est très bien
    merci pour ce doux partage
    je te souhaite un agréable mardi

    gros bisous

    wolfe17/06/2014 14:46

    Bonjour
    Magnifique article!Et oui la vie peut être dure parfois (et je le sais comme toi j'ai eut beaucoup de moments difficiles mais c'est grâce à ma famille, parce qu'on s'est serré les coudes que l'on a réussit à s'en sortir. D'ailleurs, ont est tous très soudé, et les gens nous disent souvent qu'ils n'ont jamais vu une famille aussi soudée que la notre). Mais la vie est belle à vivre!!
    Merci, j'attends les résultats de mon examen que j'aurais d"ici une dizaine de jours!
    Bisous

    ✿⊱╮ ✿⊱╮17/06/2014 11:45

    un jour de plus..........

    Jacqueline16/06/2014 14:48

    Bon anniversaire Véronique
    Que ce jour merveilleux vous comble de joie et de petits bonheurs
    Et que tous ces petits bonheurs perdurent toujours .

    RépondreSupprimer
  7. Roger16/06/2014 13:38

    Un grand jour pour te découvrir !! Nouvelle génération de ta décennie!! ou tu garderas ta fraîcheur d'esprit et ton regard grand ouvert sur le monde, je te souhaite un joyeux anniversaire ma chère Véronique qu'il t'apporte le meilleur sur tes chemins.
    "Parce que l'on renaît de ces instants qui nous ont quittés, ces moments qui nous ont fait sourire autant qu'ils nous ont blessés. Parce que l'on est fait de ces instants dont on sait que c'est notre histoire qu'ils vont tracer" (Dan Ar Braz).
    Je t'embrasse très affectueusement
    Roger

    ✿⊱╮ ✿⊱╮16/06/2014 12:39

    Heureux anniversaire....
    viel glück zum geburtstag

    Decoenligne16/06/2014 09:55

    Comme toujours, totalement fan de vos articles pleins de poésie !
    J'adore la photo d'illustration, c'est une très bonne idée déco que de faire un chemin de petites fleurs dans son jardin.

    cheznous6215/06/2014 18:30

    Il faut se contenter de la vie que l'on a et dire qu'elle aurait pu être pire ... jeune encore à 50 ans ... la vie passe si vite Véro , à nous de la concevoir la meilleure possible !!!
    Je t'embrasse affectueusement , l'on court vers l'été et j'espère vers le soleil, çà aussi fait parti du bonheur !
    A plus et douce semaine à toi !
    Nicole

    mamigina15/06/2014 17:38

    bonsoir vero !!!!!!!!! 50ans bel age tres beau texte il faut avencer mais pas au bord de cette falaise ouhhhhh je me suis toujours dit quil y a plus malheureux que moi et quil faut faire avec ce qui arrive passe une bonne semaine amitié bisessssssssssss

    RépondreSupprimer
  8. acqueline15/06/2014 11:33

    Bonjour Véronique
    Surtout aucun regret "il ne faut jamais regarder en arrière" mais aller de l'avant
    Et la vie est si belle .
    Profitez car cela passe si vite surtout après la cinquantaine (sourire) cela n'engage que moi je vais passer le cap de la soixantaine bientôt et ces dernières années sont passées à une vitesse . Vous êtes encore une jeune dame les bêtises sont permises à tout âge on ne peut pas être parfaite (cela se saurait)
    Bises amicales et au plaisir de vous relire .

    Corinne15/06/2014 10:57

    Bonjour Véronique,

    Magnifique lecture du matin.

    En échos voici ce poème .

    " Hier est passé n'y pensons plus
    Demain n'est pas là n'y pensons plus
    Pensons aux doux moments de la vie
    Ce qui n'est plus, n'y pensons plus. "

    "Ce vase était le pauvre amant d'une bien-aimée
    Il fut piégé par les cheveux d'une bien-aimée
    L'anse que tu vois , au cou de ce vase
    Fut le bras autour du cou d'une bien-aimée !"

    "Elle passe bien vite cette caravane de notre vie
    Ne perds rien des doux moments de notre vie
    Ne pense pas au lendemain de cette nuit
    Prends du vin,il faut saisir les doux moments de notre vie .

    Omar Khayam. Poète Persan

    Amitiés

    RépondreSupprimer
  9. popopopo15/06/2014 10:16

    une demi-vie à l'aube du XXI eme
    remplie de big beaux moments
    en demi final : Qui est cette jolie dame qui danse sur la corde raide
    avec un fil à la patte toutefois ?
    apparemment elle a un ado près d'elle
    et un compagnon un peu fou, mais qui sont-ils ?
    Pourquoi ce défi calculé mais tt dd mm immense de courage ?
    Une vision de l'exister, ta vision ?
    Je ne pourrais te suivre
    je fais partie des voyageurs certes, mais en bâteau à voiles
    guitare pour le décor, pas de barbe ça me tient chaud
    seul sur une île déserte sans requin
    Pardon un jour que je me promenais sur une plage
    dormait ds le coin un énorme requin baleine
    lesquels ne font de mal à personne
    et j'ai eu peur pour le décor
    et ma vie se termine que ne pelouse normande
    verte et ronde, avec des massifs arrondis, et
    de ma chaise longue je navigue de ronDs en ronds
    d'îles en i^les de plage pelouse en pelouse plage, de sable et
    ceux sont mes souvenirs
    au fond je suis et mourais Robinson !
    Incapable pardon de te tendre la main sur ta corde raide
    trop peur du vertige, et te laisserais tomber ds le vide
    et moi, pour me faire pardonner, m'envolerais pour le vide interstellaire
    ferait des cabrioles ds le Trou noir, te jouerais des airs de banjo
    que je n'ai jamais entendus
    et ferais danser les étoiles pour toi
    Non je m'exalte, simplement Robinson de l'espace, mon rêve d'enfant de toujours à jamais
    Mais grand dieu point de corde raide par pitié
    COMME on disait cheu moy, elle est folle celle-là !!
    Cependant....

    ✿⊱╮ ✿⊱╮15/06/2014 08:23

    Dieu nous a donné un coeur simple,
    à nous les humains.
    Mais nous, nous compliquons tout.

    Personne n’est vraiment sage,
    personne ne sait expliquer ce qui arrive.
    Pourtant la sagesse d’un homme fait briller son visage,
    et il devient moins sévère.

    lu...ce matin

    Les humains ne savent pas ce qui va arriver, ni à quel moment cela arrivera.
    Personne n’est maître de sa vie pour la retenir,
    et personne ne peut reculer le jour de sa mort.

    ton anniversaire c'est demain

    vais revenir..........

    RépondreSupprimer
  10. GIGI15/06/2014 08:51

    Ma Douce Véro,ce matin c'est Christian Bobin, dont je viens de découvrir deux citations,qui est mon interprète pour te dire ce que je ne saurais faire moi-même. Je te les offre comme un écho à ce que tu as écrit et que j'aime beaucoup.
    Heureux anniversaire et à bientôt.
    Millions de bisous.

    Nous n'avons guère plus de prise sur notre vie que sur une poignée d'eau claire. Nous ne possédons que ce qui nous échappe et se nourrit de notre amour : un arbre dans le songe, un visage dans le silence, une lumière dans le ciel. Le reste n'est rien. Le reste c'est tout ce qu'on jette dans les jours de colère, dans les heures de rangement. Il y a ceux qui jettent. Il y a ceux qui gardent. Il y a ceux qui régulièrement mettent leur maison à sac, ou le réduit d'une mémoire, le recoin d'un amour. Ils mettent de l'ordre. Ils mettent le vide, croyant mettre de l'ordre. Ils jettent. C'est une manière de funérailles, une façon d'apprivoiser l'absence - comme de ratisser le gravier d'un chemin par où mourir viendra. Et il y a ceux qui gardent. Ils entassent dans un tiroir, dans une parole, dans un amour. Ils ne perdent rien. Ils disent : on ne sait jamais. Même s'ils savent, ils ne savent jamais. Même s'ils savent que jamais ils ne reviendront aux lettres anciennes, aux boîtes rouillées, aux vieux médicaments et aux vieilles amours. Tant pis, ils gardent.

    Christian Bobin : La part manquante




    Il faut d'abord dire je. C'est difficile, c'est comme se perdre dans la forêt, loin des chemins, c'est comme sortir de maladie, de la maladie des vies impersonnelles, des vies tuées. Ensuite, il faut dire vous. La souffrance peut aider - la souffrance d'un bonheur, la jalousie, le froid, la candeur d'une saison sur la vitre du sang. Tout peut aider en un sens à dire vous, tout ce qui manque et qui est là, sous les yeux, dans l'absence abondante.

    Christian Bobin : La part manquante

    RépondreSupprimer
  11. therese15/06/2014 07:40

    Bonjour douce Véro. MOI j'aimerais revivre ma jeunesse. Bon je suie tr"s heureuse et je vie trés bien ces années qui passent . Je n'ai pas trot de Rides ! Je te remercie de ce petit moment passé sur ton blog. Passe une douce journee. Le Soleil et présent
    Je t'embrasse trés fort de ma Sologne

    jill bill15/06/2014 02:51

    Bonjour Chatbada... La vie n'est pas un long fleuve tranquille mais elle vaut la peine d'être vécue malgré tout... et puisque le destin nous a mis sur terre, cueillons le soleil d'un jour nouveau, qu'importe les années... vivons... bien amicalement, jill ( Vidéo bloquée dans mon pays... )

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés