En pleine angoisse, ne perds jamais l'espoir, car la moelle la plus exquise est dans l'os le plus dur. Hafiz (Les Ghazels).


Cindy Grundsten http://cindysart.deviantart.com/

Quand la brume envahit mes idées , j'ai l'impression de flotter dans un monde étrange qui ressemble au Pays de Nulle Part…
 Quand la souffrance se réveille et englue mes sentiments de gris et de noir,c'est que les chevaux de mon petit carrousel sont partis au galop!
C'est le tintamarre dans ma tête.
 
J'ai trouvé un bon moyen pour me recentrer. Je  ferme les yeux et je visualise une rivière qui coule sereinement…là, où mes petits chevaux sont allé se désaltérer et je la suis en pensée jusqu'à la chute! Je me laisse entraîner vers le “lac de la sérénité”… là où coule une belle cascade… 
Je la laisse m'inonder et me mouiller toute entière! Elle me lave de tous mes soucis et j'en profite pour m'abreuver à celle-ci…
 Je me sens ,tel un arbre, qui vient de perdre sa plus belle feuille ;
  A chaque fois que mes pensées se dirigent vers elle, je l'imagine rendue au pied de sa cascade déferlante, tendant “sa” joue de feuille… à la caresse de l'onde bienfaisante… La rivière l'a sûrement emmenée à cet endroit magnifique que j'aime à m'imaginer!

Un grand bonheur jamais ne meurt car il continue de nous crier des “Je t'aime” en signe de “requiem”
 
  Me tenir tout près de l'eau vive et voir l'arc-en-ciel se dessiner… Imaginer des angelots qui voltigent de nuage en nuage… Voir la colombe de la Paix intérieure… battre des ailes juste pour moi… Toutes ces belles “pensées magiques” m'aident à me détendre et à retrouver le sourire confiant en la Vie!
 
C'est ainsi que je garde “l'espoir” bien vivant en moi. Que je me purifie les idées quand la grisaille m'envahit… Peu importe que je sois chez-moi plutôt que dans la nature car je la visualise ! J'en fais une belle toile que je peux contempler quand je le veux…et entendre à nouveau la douce musique de mon petit carrousel .
 
 Sortez de votre “cadre! Venez me rejoindre!
Vous savez ... un peu comme Mary Poppins ...
(Octobre 2010)


 

Commentaires

  1. louna Il y a 4 ans
    mon dieu, quel beau reve, qui sait peut etre realité !! tres tres beau texte, tu devrais ecrire je te l'ai dejà dit...comment vas tu ? ne m'oublie pas , surtout en ce moment ou ma santé semble me
    lacher de toutes parts...tu as l'air de revivre , ça me plait...
    ***
    popopopo Il y a 4 ans
    J'aime ce que tu contes
    tu as déjà approché cette "serenité" dt tu parles
    ds la Carte du Tendre elle se trouve un peu en bout du ruisseau
    ds un zig zag comme ma sente du bon dieu,
    sente d'amour ,
    souvent parfois tes lecteurs ont suivi le chemin initiatique, et tragique
    la rivière devient torrent puis se brise ,
    le temps tussé, mais surtout l'amour qui entoure le monde
    qui n'aime pas sentir la souffrance inutile
    celle des femmes plus que des hommes
    l'homme est ds la rivière un rocher,un écueil, une plage de galets
    la femme est l'alfa et l'omega du monde :
    la source et l'aboutissement
    elle a un role immense a jouer, essentiel,
    celui de la vie
    les autres en dépendent
    cesse de pleurer ce n'est qu'un rocher gris et passe outre laisse-le derrière toi
    mm un peu vieux, pardon, je ressens ton parcours, un peu celui des hommes,
    mais tu te complais ds le spleen cependant
    le monde te demande, c'est ça la vie, regarde sur les berges de la rivière,
    comme c'est beau
    cette nature anciene sauvage des fois,
    celle de dieu qui nous aime
    regarde, quitte le lac et descend au fil de l'eau, tu seras étonnée
    des chozes et oublieras ta peine
    pour aimer donner contempler prier peut-etre
    quel écrivain tu fais!
    libère ton ame je serais un peu plus près de toi encore
    ***
    Primavera Il y a 4 ans






    Buongiorno Vero
    Mary Poppins je ne saurais te dire combien de fois j'ai vu ce film... avec mon mari et les enfants quand elles étaient petites, puis il y a quelques années avec mes petits-enfants qui passaient
    cette cassette en boucle.... je reconnais que j'aimais bien ce film qui sait si je n'aurai pas un jour l'occasion de le revoir...avec les arrières-petits-enfants ! _
    Tu as une très belle écriture, mais tes rêves sont souvent empreints d'une grande mélancolie, c'est un reflet de toi ! _ Je viens de lire le com de notre ami Guy, c'est très beau ce qu'il t'a écrit... j'aime particulièrement le passage où il te dit ... " regarde quitte le lac et descend au fil de l'eau .... " ... combien je pense qu'il a raison .
    Ti auguro una bellissima giornata.
    Tanti baci
    Prima
    ***
    tatarinette:0071: Il y a 4 ans
    Bonjour Chatbada..que c'est beau à lire!! La détente arrive..assurément!! On entend presque la cascade!!Moi aussi je suis comme toi..je crois aux signes et pour peu que l'on veuille bien y
    croire..!!! Très bon week end à toi..Gros bisous du coeur..
    ***

    RépondreSupprimer
  2. dani-elle Il y a 4 ans
    je te rejoins dans ma manière de me ressourcer!
    belle soirée et plein de muxu!
    ***
    :0091: :0010: :0085: Il y a 4 ans
    hello tu n'es pas oubliée.....mais il faut garder quelques sourires pour se moquer des jours sans joie....n'est-il pas vrai .....?
    Ne crains pas la tempête
    Reste tranquille : la paix viendra
    Relève donc la tête,
    Regarde à Jésus, sois plein de foi !
    Qu'importe l'adversaire,
    Chasse la crainte : il est vaincu
    Au nom puissant de Jésus
    L'ennemi s'enfuit :
    Tu es vainqueur !
    très bonne soirée......
    ***
    CLOTHILDE85 Il y a 4 ans
    Bonsoir mon amie ; quel beau texte ! bien sûr la tristesse, la nostalgie sont là, mais aussi l'espoir et la volonté !!!
    .Je te souhaite un bon dimanche ma Véro, bisous mon amie, CLO.
    ***
    mamie loulou Il y a 4 ans
    coucou Véro, je pense à toi aujourd' hui, j'aime beaucoup encore une fois ce que tu écris et ta phrase sur l'angoisse, je voudrais bien te rejoindre comme mary poppins, bisous je pars travailler
    et demain je vais au Havre voir ma maman et soutenir mon papa, à bientôt
    ***
    popopopo Il y a 4 ans
    tu es passée me nous dire des chozes de la Vie
    de ton intimité
    de la vie, de la terre et de l'eau
    je suis celui qui sait que la poézie est cette rivière
    que tu vois
    la source de toute vie, le cours du temps, l'embouchure où tout commence,
    où tout finit
    l'eau purifie le corps et l'ame
    la souffrance glisse et disparait
    elle nous baptise sans cesse de renouveau
    hier encore , à peine, le long de la plage
    je me promenais
    des fois un ruisseau rizelait, source rieuse ds la dune
    sourceait ses bulles arc en ciel
    l'eau est magique,
    dans l'eau je suis né
    c'était hier, à peine, qd je vivais ds la lumière
    je ne te connaissais mais je savais que je n'étais pas seul sur l'ile,
    et j'ai marché marché vogué revé comme Brel l'insatisfait
    c'est aux nouvelles Marquises que je trouverais cette paix divine que tu imagines,
    là où nul souvenir n'est profané, où la colombe vit en vérité !
    ***
    Sissi Il y a 4 ans
    Bonjour Véronique. Ton texte est très beau. Il y a de la mélancolie certes mais on sent que tu es sur le chemin qui te ramène doucement vers la lumière. C'est bien de se vider la tête pour
    pouvoir se ressourcer et reprendre espoir. Il est bon de rêver que le monde serait dénué de tous tracas.
    La magie du film Mary Poppins m'a toujours enchantée. Je l'ai regardé tant et tant avec ma fille aînée et même parfois je le regardais seule car j'aime cette fraîcheur qui donne envie de
    sourire.
    Je t'embrasse
    ***
    DANIELLE Il y a 4 ans
    Bonsoir mon ami Véro je suis contente de pouvoir te lire à nouveau tu écris joliment bien , ce texte est très positif c'est ce que je fais à peu près aussi quand je suis mal, en fait je
    pense le bien et le beau ,je me mets un gros soleil dans la tête et le coeur et cela effacent mes tourments . Je t'embrasse à très bientôt
    ***
    Arlette Il y a 4 ans
    Chaque fois que tu n'arrives plus à avancer, surgira une petite lueur , une lumière qui te donnera l'énergie nécessaire pour continuer .
    N'oublies pas que la nuit n'est jamais complète, une fenêtre s'ouvre pour faire naître l'espoir . bises de nuit Arlette
    ***

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés