C'est le silence et ce n'est pas le silence,il n'y a personne et il y a quelqu'un...Samuel Beckett

Lauri Blank

J'ai froid, si froid soudain...
Pourquoi petite fille viens-tu me reprendre la main ?
Tu sais que je n'ai rien oublié
Mais il faut bien avancer,
Croire toujours que je gagnerai...

Reviens petite, reviens te lover au fond de moi
Ta place est là...
Ne refais pas couler mes larmes,
Tes grands yeux d'interrogation me désarment.
Non, je ne veux pas me rappeler petite,
Je n'ai rien oublié, je refuse juste d'être écrite...

Je veux aimer
Être aimée encore, croire toujours à l'été
Aimer comme je t'aime toi
Avec une infinie tendresse, sans tricher, sans "et moi !"
Sans toi, je ne saurais pas jouer
Je ne courais pas après le temps sablier
Pour l'arrimer à l'ancre vérité..

Ferme tes longs cils mouillés
Qui disent les précipices qui t'ont statufiée.
Viens te lover petite, viens,
Reprend ta place, donne moi ta main
Je la caresserai, je te bercerai
Je te dirai les fées, les rochers chauds, les eaux mêlées
Qui scintillent à la nuit
Quand la lune les éclaire et que tout luit...
Je te dirai les lucioles
Les arcs-en-ciel, les nuages qui batifolent
Et les petites bêtes du Bon Dieu qui s'y collent.
Je te raconterai
Le musicien qui éveille l'âme de l'archet
Le poète qui devine
Les mains du sculpteur qui raniment
L'homme aux semelles de vent
Le magicien, le saltimbanque du temps
Qui te reconnaîtra et te dira gaiement
"Enfin te voilà ma toute belle,
Ma tête de pioche, mon Esmeralda, ma gazelle
Je suis ton cadeau, sois mon présent..."

Alors petite, alors,
Du plomb, toi et moi, nous extrairons l'or...
Pour construire un demain, il faut bien un hier.
Le nôtre sera clair...
N'aie aucune crainte petite, sur ce chemin de lumière
Rien ne se fige et personne ne se perd...

 


 Auteur Anonyme .

           
 Glané sur le net, pas d'auteur référencé....
Le net fourmille de petits textes comme ça... souvent on a retenu des auteurs que ces quelques mots, mais je remercie ici, tous ceux qui de temps en temps, jettent leurs petites réflexions, qui parfois nous font tant de bien... ou au moins nous poussent à méditer sur autre chose que le malheur du monde ou la crise financière...


Commentaires

  1. primavera04/06/2012 21:38





    Buonasera Vero,


    Je ne suis pas passée te voir ce week-end mais j'ai pensé à toi, ce dimanche n'a pas dû être facile. Depuis que je suis en Bretagne, donc depuis 10 ans, je reste seule comme beaucoup, c'est
    beaucoup de route sur un week-end pour venir de Paris, avec le temps on s'habitue. ... donc je suis sortie avec une amie comme tous les dimanches et un orage nous a fait quitter la plage un peu
    plus vite !


    Bellissima serata a te.


    Ti abbraccio affetuosamente.


    Prima




    Anne Bilou04/06/2012 16:50

    bonjour véronique


    la musique et ce texte est plus qu'émouvant


    je n'ose imaginer le jour ou ma maman partira ...


    je n'ose même pas y penser


    je me doute que ce dimanche fut pour toi un moment difficile


    je te fais de tout gros bisous tendresse

    primavera04/06/2012 21:38





    Buonasera Vero,


    Je ne suis pas passée te voir ce week-end mais j'ai pensé à toi, ce dimanche n'a pas dû être facile. Depuis que je suis en Bretagne, donc depuis 10 ans, je reste seule comme beaucoup, c'est
    beaucoup de route sur un week-end pour venir de Paris, avec le temps on s'habitue. ... donc je suis sortie avec une amie comme tous les dimanches et un orage nous a fait quitter la plage un peu
    plus vite !


    Bellissima serata a te.


    Ti abbraccio affetuosamente.


    Prima




    Anne Bilou04/06/2012 16:50

    bonjour véronique


    la musique et ce texte est plus qu'émouvant


    je n'ose imaginer le jour ou ma maman partira ...


    je n'ose même pas y penser


    je me doute que ce dimanche fut pour toi un moment difficile


    je te fais de tout gros bisous tendresse

    Cendrine Joyau03/06/2012 17:00

    Bonjour Véronique,


    Je pense bien fort à toi et à nos mamans des nuées, en cette journée...


    Je t'envoie de gros bisous chaleureux et un bouquet de pensées d'amitié.


    Cendrine

    RépondreSupprimer
  2. Cendrine Joyau03/06/2012 17:00

    Bonjour Véronique,


    Je pense bien fort à toi et à nos mamans des nuées, en cette journée...


    Je t'envoie de gros bisous chaleureux et un bouquet de pensées d'amitié.


    Cendrine

    fleur de mot01/06/2012 22:10


    Bonsoir véro sur ce petit com je te souhaite une bonne fète des mamans et un gros bisou weekend;

    Sophie 597601/06/2012 11:28


    Un petit coucou pour te souhaiter un bon vendredi !!! Changement de temps mais la nature à besoin d'eau !!! Gros bisous !!!

    TititeParisienne01/06/2012 02:05


    Bonjour Véronique,


    Déjà le 1er juin, que le temps passe vite !!


    Je te souhaite un très bon vendredi et un bon début de weekend. Gros bisous, Véronique.



    fleur de mot31/05/2012 21:56


    bonsoir véro c'est vrai qu'on aime ces petites philo,méditations vie prises par ci par là,on apprends tous les jours,rire,bonne soirée,bizzzz;

    Ö popopopo31/05/2012 11:34

    je t'écris en écoutant le violon triste


    sa musique est pus belle que ttes les images,


    le texte trouvé sur le net est d'une grande richesse


    évocateur de tendresse d'espérance d'amour infini


    pour la douceur de la femme enfant


    me semble-t-il, et qui pleure


    j'aime, merci

    RépondreSupprimer
  3. TititeParisienne31/05/2012 01:55

    Bonjour Véronique,


    Sarah est encore un peu souffrante mais elle est à la maison, elle n'est pas restée à l'hôpital, ouf ! elle a une gastro carabinée, elle avait tellement mal au ventre qu'elle hurlait de douleur
    !! enfin la ça va mieux, elle dort. En plus elle est contente, car maintenant je travaille dans son Centre près de Bastille, je pars avec elle le matin et je rentre avec elle le soir. Ils avaient
    besoin d'aide, pour la cantine, les sorties, car gérer des adultes comme Sarah c'est pas toujours facile, surtout dans les sorties. Certains sont plus âgés que moi !!


    Je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais bon, c'est bon à prendre.


    Oui je te comprend, tu dois être proche de tes parents quand tu jardines dans leur jardin, c'est comme si ils étaient toujours un peu là. La maison leur appartenait sûrement ?


    Passe une bonne journée, amitiés, Véronique.


    fleur de mot30/05/2012 08:52

    Bonjour véro il y a des silences qui parlent plus que tout le dictionnaire,et l'on a besoin aussi de ce silence pas toujours mais il fait du bien aussi,un bon café du jour,bizzz soleil d'ici;

    domie de T29/05/2012 21:19


    j'étais partie hors de France, c'est avec tendresse que je retrouve ton blog, et ta poésie.


    merci pour ces beaux textes, et cette façon généreuse de l'offrir aux autres.


    amicalement


    domie




    mystère0129/05/2012 20:19


    bonsoir ma véro


    j'aime beaucoup ce texte mais il me fait mal au ventre !!!!


    j'espère que tu vas bien et que tu te remets tout doucement dans le jardin de tes parents que tu dois embellir avec les beaux jours !!! c'est bien agréable !!! je t'embrasse très fort et te
    souhaite une bonne soirée !



    primavera29/05/2012 17:47





    Buonasera Vero,


    È un molto bel testo, tuttavia triste !


    Bellissima fine di giornata a te.


    Ti abbraccio affettuosamente.


    Prima

    sophie597629/05/2012 15:14

    Bonjour Véro ce n'est pas grave pour l'anniversaire de Clara ; Le temps passe trop vite, elle grandi et change beaucoup ainsi va la vie !!! Tu serais bien en mamy Véro !!! lol !!! Avec ce beau
    temps tu peux bien profiter du jardin c'est agréable !!! Je te souhaite de passer une bonne semaine !!! Gros bisous !!!


    Aussi, j'ai pensé à toi ce week end en allant me promener ...

    RépondreSupprimer
  4. cheznous6229/05/2012 13:28


    Je te souhaite une bien agréable semaine, Véro, repasserai car je viens de reprendre mon blog après ma pause et le temps m'est précieux mais çà ne m'empêche pas de penser à mes aminautes et
    à les remercier pour leur fidélité !!


    A plus et gros bisous !!


    Nicole

    Anne Bilou29/05/2012 12:50


    bonjour véro


    ce texte m'a donné la chair de poule


    magnifique malgré qu'il soit emprunt de tristesse


    gros bisous passe une bonne après midi

    nessa29/05/2012 11:09


    merci pour le partage de ce joli etxte en effet :) qui flotte sur de jolis petits nuages ! j'aime beaucoup ! gros bisous réchauffés par les rayons du soleil dans ce beau ciel bleu :)

    Cendrine29/05/2012 11:05


    Bonjour Véronique,


    C'est un texte émouvant, magnifique, ensorcelant... Un bijou dont tu as cueilli l'éclat et que tu nous offres avec générosité.


    Ah cette petite! Fille, flamme, fée, follette, part alchimique de nos étranges "composants" d'existence... Que la vie nous réenchante à travers de tels mots et nous pourrons avancer en dépit de
    l'obsession de la matérialité et des gens qui spéculent sur tout mais avant tout sur l'humain, réduisant en cendres ce qu'ils ne peuvent posséder.


    Réenchantons le monde qui a froid, peur, qui brûle de fièvre et explose d'égoïsme et de vanité!


    Merci, profondément, pour ces mots qui sonnent avec douceur et fougue au creux de l'oreille...


    Je t'embrasse bien affectueusement, en espérant que tu te portes bien. Excellente journée.


    Cendrine

    Isa Lise29/05/2012 08:50


    Très joli texte... J'imagine combien il a pu te toucher. Merci du partage...

    TititeParisienne29/05/2012 08:05

    Bonjour Véronique,


    Quel beau texte et triste aussi.


    C'est vrai qu'on trouve beaucoup de textes sur internet sans savoir de qui ils sont, c'est bien dommage.


    Je te souhaite une très bonne journée, amitiés, Véronique.


    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire