Quiconque a un rêve devrait aller en Italie. Peu importe si l'on pense que le rêve est mort et enterré, en Italie, il se lèvera et marchera à nouveau. Elizabeth Spencer

L'on dit souvent des français qu'ils sont des italiens tristes .J'ai toujours apprécié ce mot ,car j'aime les rires, les éclats, le théâtre de la vie qui alterne lumière et misère, joies et pleurs, farces et drames, bousculant les êtres en les étourdissant de sentiments contradictoires .En Italie, plus qu'en tout autre pays, je ressens cette complexité de notre nature et de notre existence et j'admire la mise en scène, tout en excès - faite de paroles lancées, de cris, d'apostrophes, de volubilité, d'embrassades, de colères, de gestes outrés - qu'en ont fait les italiens .
 Toujours là-bas, je suis au spectacle, et toujours j'écarquille les yeux, regardant les gens comme autant de comédiens qui s'ignorent et qui pourtant remplissent parfaitement leur rôle . Le moindre bar devient une scène, la plus petite place un théâtre . Une énergie circule, vive, maladroite, extrême, âpre parfois  .Le raffinement côtoie le brutal, la superstition la pure intelligence, le religieux le profane .

Italie aux multiples visages qui fait qu'en ayant le sentiment d'être dans un pays unique, en vérité on en traverse cent .
 La moindre incursion dans la Botte m'enchante , car déjà il faut passer les Alpes, et se laisser couler ensuite dans des plaines fertiles aux couleurs douces .Très vite vient à mes oreilles la langue italienne , qui à elle seule est une des plus belles musiques du monde. Les siècles d'or déversent près de moi leur trop-plein de chefs-d'oeuvre . Je suis étourdie . Je ne sais plus où donner des yeux .C'est le même saisissement ,ressenti par les voyageurs, procuré par l'entassement des beautés qui encombrent rues et campagnes . Vertige, tournoiement . Difficile ensuite de quitter l'endroit et de reprendre sa place dans un quotidien morose . Il n'y a pas seulement les italiens qui sourient, c'est le pays tout entier qui est un sourire offert .
Certes, parfois ce sourire peut se muer en grimace, mais là encore, on peut y trouver son compte, car la caricature n'est jamais loin, qui permet de ne pas sombrer dans la contemplation benoîte et de garder une remarque amusée par rapport au cours des choses .Il me semble que la comédie italienne vient de là . Elle est parvenue , comme aucune autre, à mêler l'éclat de rire et le tragique, le grotesque et le sublime, la critique sociale et politique à l'exploitation des sentiments intimes , la farce à la subtilité légère .

La comédie italienne ,c'est Molière qui rencontrerait Beaumarchais . C'est le mariage sublime d'une élégante avec un bouffon.
 Je suis à Venise, à Milan, à Palerme, à Naples, à Rome, dans un village des Pouilles, un petit port de pêche de Sicile, et c'est la vie que je vois , la vie que je respire .
Les choses simples prennent ici une saveur tout autre .
La vie ici est plus que la vie .Elle paraît poussée à un point d'extrémité qui fait que la beauté s'arrange aussi de la laideur , le raffinement du vulgaire, le propre du sale , l'abject du grandiose .La désolation de certaines campagnes du Sud, l'aridité des paysages et des existences qui s'y déroulent ,la pauvreté de certains quartiers de grandes villes, leur insalubrité, les malversations, les détournements d'argent ,les petits arrangements avec les vivants autant qu'avec les morts représentent tout aussi bien l'Italie d'aujourd'hui que les merveilles entassées par les siècles témoignent de sa fabuleuse histoire . Ombre et lumière, et pas seulement sur les délicieuses places de Tocasne .Mais c'est sans doute cela qui me fascine tant dans ce pays, comme on peut être fasciné par le visage d'un homme d'une infinie beauté dont la joue est entaillée d'une longue balafre. L'Italie est un pays rêvé plus qu'un pays de rêve.
 Et si elle provoque en nous bien des rêveries, c'est parce que nous la voyons telle que nous voudrions qu'elle soit.
Nous avons tous en nous, en définitive, une Italie ,comme une source originelle, un lieu de naissance, le terrier premier d'où seraient sortis, il y a longtemps, nos géniteurs.
Pays de fantasmes, décors idéaux mais qui ont leurs envers qu'il ne faut pas méconnaître : aimer ce n'est pas s'aveugler .
 J'avais envie de recueillir , comme dans le creux d'une main, dans une paume qu'on prendrait soin de refermer très vite pour que la poudre d'or ne s'en échappe pas, tout ce que l'Italie m'avait apporté et continue de me donner .
Parfois ,on rend hommage et on s'incline . On passe des messages aussi, de petits mots d'amour griffonés que liront ceux qui voudront . On s'enveloppe de musiques, de rires, d'accents, de phrases, de visages . On est heureux et l'on voudrait que les autres le deviennent .
Nous vivons de sentiments . Je les aime .Surtout les bons, que certains curieusement aujourd'hui se plaisent à dénigrer .
Ce sont pourtant ceux-là qui nous grandissent d'être des êtres humains .
(Mars 2011)

 
 
 

Commentaires

  1. Barbara04/04/2011 22:28
    GRAZIE mia carissima Véro !!! ... che dire: la questa bella pagina mi commuove! La tua è una dolce e appassionata dichiarazione d'amore per l'Italia ... I chiaroscuri,
    le contraddizioni, le miserie e le grandezze, l'estemporaneità, il genio e la sregolatezza ... la storia millenaria, la natura rigogliosa, il clima dolce e ... la gente che sorride!
    Come pennellate di un pittore, le tue parole hanno saputo dipingere un quadro bellissimo! Ti
    abbraccio con tanto affetto, a presto,
    ***
    primavera31/03/2011 20:53
    Buonasera Vero,
    Bella Italia, sono venuta a rivedere il tuo biglietto che parla se bene di questo paese che amo con passione ! Que je regrette de ne pas avoir eu la possibilité d'y aller plus souvent, notre
    quartier en région parisienne était une petite Italie, tout était prétexte à se rencontrer, à faire la fête... même simplement fare la festa intorno ad un piatto di paste... Bellissima serata à
    te.
    Ti abbraccio
    Prima
    ***
    :0091: :0010: :0085:31/03/2011 19:06
    et en revenant à l'Italie....à M Crotti...non seulement nous achetions le merisier et les portes sculptées... monsieur le PDG achetait également ses chemises ...je ne te dis pas les
    livraisons...du bois et des chemises.... !!! de belles chemises en tous les cas ....................!! il y en avait partout.... ! très bonne soirée
    ***
    passion5930/03/2011 22:53
    bonsoir Véro , oui me voici sur ton joli blog , l'Italie ça a l'air merveilleux et haut en couleur , comment vas tu , moi je suis souvent dehors en ce moment je profite a chaque instant du soleil
    , j'ai même jardiné aujourd'hui , j'ai planté des pieds de tomate , quelques salades et des radis et j'ai hâte de les voir poussé , les arbres fruitiers sont tous en fleurs c'est tres joli
    , Quand la nuit ferme la parenthèse du jour,et que la lune rit de toute sa denture étoilée,moi j'en profite pour te souhaiter une bonne soirée et une excellente nuit. bisous passion
    ***
    Dani-elle30/03/2011 18:26
    bsr, en lisant ton billet, cela m'a donné encore plus envie d'y aller...c'est une destination qui me plairaît énormement...peut-être un jour?
    belle soirée Véro, mon amie. Muxu
    ***
    Roger29/03/2011 17:05
    Merci pour ce témoignage sur l'Italie et ce merveilleux voyage en ta compagnie. Une superbe mise en page et la musique ajoute du rêve à la lecture.
    Maintenant, j'ai envie d'une bonne pizza, avec une bouteille de Quianti bien sur.
    Grosses bises et merci encore
    Amitié
    Roger
    ***
    bellane over-blog.fr29/03/2011 11:54
    moi j'adore et je suis mariée avec mon mari qui a sa famille d'Italie,je te dis pas les bonnes pâtes !!!!!pizza*****************
    un vrais plaisir****et les kilos aussi***rire
    bisous
    ***
    louna8129/03/2011 00:25
    un reve pour moi aussi d'aller en italie, peut etre un jour....qui sait, en voyage organisé , a moins de trouver un adonis !!! gros bisous
    ***

    MONTIGIGI28/03/2011 22:10
    bonsoir ma chère VERO,je me suis laissé entrainer dans ton récital Italien accompagné de vue et personages qui font penser a l'amour facille a comprendre pour un Italien de coeur,peu importe
    le nombre de visites du moment que nous pensons a nos amis fidèles qui laissenent des traces dans nos boites a lèttres,merci de ton appréciation que serait la poésie sans mot d'amour !!!
    baci

    RépondreSupprimer
  2. GUY POPOPOPO28/03/2011 17:52
    ecrire, choisir, c'est la mm choze,
    pourquoi donc popo ? me disait luisa,
    pasque ds les deux cas tu chantes A LA FOIS tes mots et ceux de l'autre, tu les maries,ils s'unissent...
    et s'ils dansent en harmonie les mots les sons les images, se fondent
    et l'artiste réinvente l'autre, pasque ébloui, il de dit :
    mais c'est exactement cela que je voulais dire
    alors l'amant, l'amante, reçoit l'offrande, comme une hostie,
    en fermant les yeux, en se disant en dedans de l'ame
    qui est donc cette personne qui m'aime a ce point qu'elle est moi ?
    Lors la communion se produit, miracle de la chair et de l'esprit !
    ton italie, par mon amie luisa, est devenue mienne, mieux encore
    moi-mm a jamais pour toujours, et qd je marche sur un macadam mouillé de gris, de france, rouillé, sali
    je vois des flaques de lumière, des sourires de femmes, des grimaces de tendresse, et la beauté du monde
    mon italie n'est point triste mm qd elle est povre,, point égoiiste mm chargée d'enfants,, l'amour des chozes et de l'humain
    est en tout,, et mm ds un supermarché hideux en france, pluss coloré en italie, les ti objets des dézargentés, ont un ti qq choze de beau, de coquet, de plaisant, alors je sais que dieu y a
    planté sa tente, non au vatican, mais ds tous les coins où chacun se parle se sourit se tient la main
    guy
    ***
    cheznous6228/03/2011 16:01
    Coucou Véro,
    Quel superbe exposé sur "ton pays" de rêve !!! Le coeur parle !!
    Je passe en vitesse ... ce matin, le marché, puis l'étendage du linge et je viens de terminer une partie de la première tonte de pelouse !
    Je suis HS et vais me reposer au soleil avec un bouquin puis je ramasserai mon linge et voilà une journée bien remplie !!
    Hier sommes allés à la fête des plantes à Locon, c'était très bien et très beau sous un beau soleil ! Agréable dimanche donc !
    Mes bises mon amie pour une douce semaine !
    Nicole
    ***
    Bleue Azur28/03/2011 15:13
    Très jolie déclaration d'amour pour l'Italie. Pour les mêmes raisons, elle m'attire depuis longtemps, sans jamais encore y avoir mis les pieds, mais en ayant malgré tout pris le temps d'en
    apprendre quelques mots. Ton billet m'ouvre une nouvelle fenêtre...
    ***
    :0091: :0010: :0085:28/03/2011 12:48
    n'ai jamais été en Italie.....malheureusement.....!! mais je travaillais dans ne menuiserie dans le temps et nous avions des fournisseurs italiens...autre un Monsieur qui
    s'appelait Crotti !!! tout est dit !!! bonne journée.....j'espère que tu vas bien....
    ***
    primavera28/03/2011 12:08
    Buongiorno Vero,
    C'est un très bel article que tu nous offres, l'Italie j'y suis allée très tard et seule, nous projetions souvent le voyage à deux, les enfants, le manque d'argent, et plus tard le travail nous a
    retenu à Paris... voyage remis, toujours remis ... lorsque nous serions à la retraite.. seulement mon mari est parti avant la retraite, aussi c'est avec un club que j'ai fait plusieurs voyages,
    La Sicile, Venise, la Toscane... L'Italie j'ai appris à l'aimer bien avant de la connaître, vivant parmi la diaspora itaienne très présente en région parienne.
    Je reviendrai lire ton billet car, je l'ai lu un peu vite, faute de temps.
    Bella giornata a te
    Bacioni
    ***
    mystère0128/03/2011 08:07
    je ne suis jamais allée en Italie mais ce doit etre un beau pays !! un jour peut-etre !! l'espoir fait vivre !!!!! je te souhaite une belle journée ma véro !! chez nous, se sera avec la pluie
    mais il faut de l'eau !!!!!! gros bisous !!!!!
    ***
    TititeParisienne28/03/2011 07:13
    Bonjour Véronique ; C'est vrai que les français sont tristes ! le seul italien que je connaisse s'appelle Osvaldo et il parle
    tout le temps ! mdr ! j'aimerais bien faire un p'tit voyage en Italie, Rome et surtout Naples me font rêver ... J'espère que tu vas bien et que tu as passé un bon week-end. Bon lundi, gros bisous
    de Véronique.

    RépondreSupprimer
  3. L'on dit souvent des français qu'ils sont des italiens tristes...
    et en plus des râleurs.... !!!
    merci pour ton coucou .........me voilà rassurée...

    RépondreSupprimer
  4. bonjour véronique,
    je n'ai toujours pas fait de voyage en italie, mais je ne désespère pas ;)
    je suis contente d'avoir de tes nouvelles.
    passe une bonne journée, bises, véronique

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire